Foire Aux Questions

 Photo Credit. Yuuki Omori. 2014.

Je veux que mes enfants profitent d’une expérience musicale mais je m’inquiète que les cours seront trop sérieux et qu’ils ne les aimeront pas. Est-ce qu’ils peuvent appendre juste pour le plaisir?

En un mot - Oui, bien sûr. La musique devrait être une activité amusante!

Souvent, en rencontrant des parents qui veulent des assurances que les cours ne seront pas trop stricts, je trouve que leur réticence provient de leurs propres expériences traumatisantes de cours de piano dans leur jeunesse. Heureusement, ce style d’enseignement est tout à fait dépassé.

Un bon enseignement assure que la pratique ne devient jamais une «corvée» - la répétition abrutissante qui est familière aux parents est en réalité très contre-productive. Avec de l'instruction claire et efficace la pratique peut être intéressante et amusante.

Enseigner aux élèves comment pratiquer est l'un des thèmes principaux des cours de piano. Il y aura toujours un investissement modéré d'effort requis - il n'existe pas de méthode miracle qui produit des résultats immédiats sans pratique - mais le montant et le rythme du travail est négociable.

Un des avantages de prendre des cours dans un cadre privé, au lieu de cours de groupe ou dans une grande école est l'attention individuelle que je peux donner au progrès de chaque élève, en adaptant la quantité et la nature du travail pour répondre à leurs besoins. 

 

 Achat d'un piano, Chapman Piano Studio, RCM, Montreal. Photo Credit. Yuuki Omori 2014. 

Est-ce que j’aurai besoin d’un piano?

L'un des grands obstacles pour les élèves débutants est l'achat d'un nouvel instrument.

Avoir un instrument est fortement encouragé. Cela dit, les élèves inscrits au programme ‘Débutants: Les premiers pas’ bénéficieront quand même d’activités offertes - l’orientation au clavier, solfège, la lecture musicale - les familles peuvent investir dans un instrument dès qu’ils se sentent confortables.

Pendant les premières années, un bon clavier numérique peut suffire. Cependant, les claviers numériques sont limités en termes de ce qu'ils permettent aux élèves de faire.

Depuis plusieurs années, j'ai aidé les familles à acheter des instruments. Au stade approprié, cela me ferait plaisir de vous conseiller pour l'achat d'un instrument acoustique ou numérique.

 

Mes enfants n’aimeront pas la musique classique, c’est ennuyeux, peuvent-ils apprendre quelque chose plus populaire?

Bien sûr. J’encourage les élèves à jouer une grande variété de styles : de Katy Perry aux mélodies de Broadway. Après un certain âge, c’est à eux de choisir ce qu’ils veulent jouer.

Cela dit, les débutants ont besoin de travailler sur les rudiments et les concepts de base et souvent, ça veut dire qu’on doit apprendre certaines pièces et certains styles. Ça ne va pas toujours être Mozart ou Beethoven - il y a beaucoup d’alternatives stimulantes.

Beaucoup d’écoles prétendent avec beaucoup d’éclat que leurs cours seront toujours fun et qu'on peut être une superstar en se passant d’exercices et de «la musique ennuyeuse». Ma priorité est l’autonomie et l'indépendance de l'élève. Avec les bons outils et de bonnes bases, les élèves seront libres et capables de jouer la musique qu’ils aiment... même Katy Perry.

 

Est-ce qu’il faut que j’aie l’expérience en musique si mon enfant va suivre les cours de piano?

Non, pas du tout. Bien sûr, ça aide beaucoup mais ce n’est pas obligatoire.

L’implication des parents, peu importe leur expérience, est une partie intégrante de ma philosophie d’enseignement. Les cours sont une collaboration entre l’élève, le parent et le professeur. Les cours se déroulent toujours bien quand les parents sont impliqués, que ce soit en participant activement ou qu’on y soit simplement pour encourager.